10 conseils pour réussir l’implémentation de votre PoS

Le marché des innovations intralogistiques se dynamise et cible les ETI et PME en plus des grands groupes. La modularité et l’adaptabilité des solutions sont aujourd’hui des critères clefs pour rendre l’entrepôt plus sécurisé, responsable et performant. D’autant plus dans un contexte où l’incertitude est à considérer afin d’accompagner au mieux les évolutions d’activité. L’entrepôt, un maillon clef de la chaine logistique, se digitalise et s’automatise pour répondre aux enjeux de la Supply Chain à travers :

  • Une exigence client croissante en termes de qualité et de délais
  • La nécessité d’une omnicanalité pour répondre aux besoins du E-consommateur
  • Une adaptabilité aux variations d’activité
  • Une réduction des impacts environnementaux
  • L’engagement des employés et l’attraction de la main d’œuvre
  • La sécurité et l’amélioration des conditions de travail

Dans le cadre de la digitalisation et de l’automatisation des processus logistiques, nos experts vous proposent un panorama de solutions pouvant être une réponse pertinente à ces enjeux. Découvrez les avantages de chacune de ces innovations dans cet article !

 

1. Les AMR et les AGV

Les AMR (Autonomous Mobile Robots) et AGV (Automatic Guided Vehicule) sont des appareils capables de se déplacer et de transporter des charges en autonomie.

  • Fonctionnement sur des plages horaires étendues
  • Réduction des distances parcourues par les opérateurs
  • Diminution du nombre d’erreurs
  • Personnalisation des véhicules selon le type de charge à transporter
  • Standardisation des contenants, réduction des contenants jetables
  • Densification du stock
  • Réalisation de tâches dans les zones « à risque » (résistance aux températures extrêmes)

 

 

2. Les Cobots

Les cobots sont des robots conçus pour interagir avec l’homme lors de l’exécution d’une tâche. Ils sont capables d’apprendre par le biais d’une démonstration : l’opérateur effectue des mouvements avec le bras du robot, qui se souviendra de ces gestes et pourra ainsi les répéter.

  • Fonctionnement sur des plages horaires étendues
  • Cadence élevée et régulière
  • Diminution du nombre d’erreurs
  • Réduction des Troubles Musculosquelettiques
  • Réalisation de tâches dans les zones « à risque » (résistance aux températures extrêmes)

 

 

3. Les convoyeurs modulaires

Les convoyeurs modulaires permettent de déplacer des colis. Ils sont constitués de différents modules qui peuvent être assemblés dans diverses configurations.

  • Flexibilité (largeur, circuit, manutention de charges hétérogènes)
  • Implémentation, entretien et maintenance simples
  • Réduction des distances parcourues par les opérateurs
  • Modularité (Espace commun à plusieurs types d’activité)
  • Système à faible tension et donc faible consommation énergétique

 

 

4. Les drones

Systèmes aéronefs pilotés à distance ou de manière automatique qui volent à basse altitude et permettent l’accès à des zones difficiles. Ils peuvent collecter des données via la caméra, le scanner ou une antenne RFID et les transmettre au logiciel de gestion d’entrepôt.

  • Fiabilisation des stocks (inventaires tournants plus fréquents)
  • Diminution du nombre d’erreurs
  • Fonctionnement sur des plages horaires étendues
  • Accès à des zones difficiles (en hauteur)
  • Automatisation des tâches d’inventaires
  • Equipement facile à stocker et peu encombrant (espace aérien en fonctionnement)
  • Réduction de l’utilisation d’équipements de manutention (chariots élévateurs, nacelles, …)

 

 

5. Les exosquelettes

Il s’agit d’une structure mécanique ou robotisée connectée à l’opérateur qui permet de compenser sa capacité à porter des charges lourdes et de mieux gérer l’effort.

  • Réduction des Troubles Musculosquelettiques
  • Port de charges lourdes
  • Optimisation du temps de préparation

 

 

6. Jumeaux Numériques

Un jumeau numérique est une modélisation d’un processus physique relié à son équivalent réel par des capteurs pour suivre en temps réel les activités. Grâce à l’analyse de la donnée collectée, le jumeau numérique peut simuler des scénarios afin d’optimiser les opérations.

  • Supervision de l’activité avec une vision globale des ressources
  • Optimisation des processus par anticipation
  • Proactivité face aux changements et aux imprévus
  • Prévention des goulots d’étranglement et limitation des ruptures de charge

 

 

7. RFID

La RFID (Radio Frequence Identification) permet de lire, sauvegarder et collecter des données à distance stockées sur des radio-étiquettes, appelées aussi tags RFID. Ces balises peuvent être incorporées dans des produits et réagir aux ondes radio pour transmettre des informations à distance.

  • Traçabilité de l’ensemble des flux logistiques suivi par le produit
  • Localisation des produits en temps réel (gain de productivité, fiabilité de l’inventaire)
  • Optimisation des process ​(réception, préparation)
  • Authentification des produits (gain en termes de sécurité, nouveaux services after sales)

 

 

Quelle solution implémenter ?

Pour vous aider dans le choix d’une implémentation sur mesure, n​os experts Adone partagent l’évaluation de chaque innovation selon 7 critères clés.

 

Une innovation vous intéresse ? Adone vous accompagne tout au long du processus : de l’analyse de vos activités et formalisation d’opportunités jusqu’à la mise en œuvre d’une conduite du changement pertinente et adaptée à l’ensemble de l’écosystème intralogistique.

Les crypto-monnaies sont-elles l’avenir des paiements pour le secteur du luxe ?

La valeur du marché des crypto-monnaies a atteint pour la première fois 2 000 milliards de dollars début avril, le bitcoin, la monnaie numérique la plus populaire, représentant plus de 50 % de l’ensemble de la capitalisation boursière. Puis, tout d’un coup, quelque chose s’est produit : le mercredi 12 mai, le prix du bitcoin a atteint 58 000 dollars. Une semaine plus tard, il atteignait 36 000 $… pourquoi ?

1. Elon Musk a annoncé sur Twitter que Tesla avait suspendu les achats de voitures avec des bitcoins, à cause des inquiétudes liées à l’utilisation croissante de combustibles fossiles dans la production de crypto-monnaies.

2. Trois organisations étatiques chinoises (l’Association nationale de la finance sur Internet, l’Association bancaire de Chine et l’Association de paiement et de compensation de Chine) ont émis un avertissement pour cesser d’accepter ou d’utiliser les crypto-monnaies comme moyen de paiement. Le pays asiatique s’inquiète des risques spéculatifs que les cryptocurrences font peser sur son système financier et sa stabilité sociale.

La volatilité des crypto-monnaies n’est pas quelque chose que l’on a appris maintenant, c’est pourquoi la plupart des gens considèrent les monnaies numériques comme un outil de spéculation dans les activités commerciales plutôt que comme un moyen de paiement alternatif.
Malgré tout, l’adoption des crypto-monnaies se répand dans le monde entier, avec les produits de luxe en tête. Il y a déjà plusieurs facteurs qui nous montrent que les monnaies numériques sont en train de révolutionner l’économie moderne, cependant il y a beaucoup d’experts qui sont encore incertains quant à l’avenir des crypto-monnaies. Alors, quelle est la vérité ?
Dans ce livre blanc, nous présentons les indicateurs qui nous font croire que les crypto-monnaies représentent déjà le présent de l’industrie du luxe et les principales menaces qui pourraient limiter leur généralisation.

Qu’est-ce qu’une crypto-monnaie ?

Une crypto-monnaie est un actif numérique qui peut être utilisé pour acheter des biens et des services avec un grand livre en ligne qui, grâce à la cryptographie, protège les transactions, contrôle la création de pièces supplémentaires et vérifie le transfert de propriété des pièces. La technologie qui se trouve derrière les crypto-monnaies est appelée blockchain. L’industrie du luxe a été à l’avant-garde de l’adoption des crypto-monnaies jusqu’à présent, c’est pourquoi l’une des questions les plus fréquentes que nous recevons de nos clients lorsqu’ils abordent ce sujet est la suivante : “Les crypto-monnaies représentent-elles l’avenir des paiements pour l’industrie du luxe ?” Vous trouverez ci-dessous les indicateurs qui nous font croire que les crypto-monnaies sont déjà le présent des paiements mais aussi les principales menaces qui pourraient limiter leur adoption généralisée.

Indicateurs

1. Les principaux fournisseurs de services de paiement encouragent les crypto-monnaies :

Les circuits de paiement comme Visa et Mastercard nouent des alliances solides avec les acteurs de la fintech et les banques centrales pour promouvoir l’adoption des crypto-monnaies :

  • Visa s’est associé à Coinbase pour lancer une carte de débit qui permet aux clients de payer avec des crypto-monnaies.
  • Mastercard a lancé une plateforme d’essai pour aider les banques centrales à tester leurs monnaies numériques.